Pourquoi acheter Made in France coûte finalement moins cher à la collectivité ?

Les produits Made in France sont souvent un peu plus chers que ceux fabriqués dans des pays dans lesquels le coût du travail est moins élevé, et la règlementation moins contraignante. Mais si le prix en magasin est de prime abord plus élevé, cela revient finalement moins cher à la collectivité de privilégier les produits Made in France.

Pièces de jeu en bois

Acheter Made in France, c’est soutenir l’économie française

En achetant des produits peu chers, très souvent fabriqués en Asie, on soutient une chaîne de valeur dans laquelle les entreprises qui fabriquent les produits ne paient pas d’impôts en France, alors que le produit est destiné à la consommation en France. Ce n’est pas le cas avec le Made in France. Acheter un produit Made in France c’est réinstaurer un cercle vertueux où les entreprises paient des taxes liées à leur activité, ce qui permet à la collectivité d’améliorer ensuite le cadre de vie des habitants et de les décharger de certains impôts.

Acheter Made in France permet de soutenir l’emploi en France, et sa bonne répartition sur le territoire. En effet, en achetant un produit dont l’ensemble de la production a été réalisée en France, on contribue à réduire le chômage, et le coût de celui-ci pour la collectivité. De plus, la France a connu une forte tertiarisation de son économie due à la délocalisation de la production. Cela a entraîné une concentration de l’emploi dans les villes, et donc de la population. Les ateliers de fabrication trouvent peu leur place en ville (scieries, métallurgie, …) et leur relocalisation en France permettrait de recréer de l’emploi dans des zones qui en sont dépourvues aujourd’hui.

Le coût d’un produit n’est pas seulement économique : il existe aussi un coût environnemental et social

Les produits fabriqués loin de notre pays coûtent moins cher pour le portefeuille, mais c’est très différent quand il s’agit d’analyser leur coût social et environnemental. Encore trop souvent ces produits sont fabriqués dans de mauvaises conditions de travail pour les personnes qui les réalisent, sans toujours garantir le respect des droits de l’homme et même parfois en faisant travailler des enfants (Voir le rapport de Solidar Suisse sur les conditions de travail dans les usines de fabrication des jouets en Chine, 2018).

De plus, afin d’aller à l’économie pour présenter des produits finis les moins chers possibles, les matières utilisées et le mode de fabrication sont souvent très nocifs pour l’environnement : plastique, textiles synthétiques, produits chimiques… Ces matières sont issues de ressources fossiles comme le pétrole et fabriquées à partir d’énergies très polluantes comme le charbon. Enfin, le transport de ces marchandises destinées à notre pays est très polluant.

Les impacts sociaux et environnementaux de ces modes de fabrication ont beau sembler loin de nous, ils ont des conséquences directes sur notre quotidien comme l’aggravement du réchauffement climatique dont les effets deviennent désormais très palpables.

Enfants heureux de jouer

Faire sa révolution : acheter Made in France !

De plus en plus de marques se lancent dans la création de produits fabriqués en France : soutenons-les pour recréer des filières de fabrication en France, dont les bénéfices profitent à toute la société, sur les plans économique, social et environnemental !

Dans le secteur qui nous intéresse chez Sloli, celui des jeux et jouets pour enfants, il faut savoir que 95% des jeux vendus en France sont fabriqués à l’étranger, principalement en Asie. Seulement 5% de made in France, c’est donc très peu ! Alors, même si c’est plus complexe et que nos marges sont moindres, nous avons fait du « made in France » un principe incontournable chez Sloli. 100% de nos jeux sont fabriqués à 100% en France : dans le Jura, dans la Loire et à Roubaix, là où nous sommes installés.

Articles qui pourraient vous intéresser :

Menu